Toutes les chroniques sous la catégorie "de l’éducation"

Notre fugace éternité

Le 12 février 2022 By

― Sois raisonnable, dit la mère.

Ce genre de réponse m’a fait comprendre très tôt dans la vie qu’on pouvait être trop heureux (voir la chronique Les sept péchés du capital).

― Pourquoi ? demande le ti-cul.

Chez moi cette question tient du réflexe. Je la pose à chaque fois que quelqu’un tente m’imposer […]

Lire la suite

Les premières cités sont apparues il y a 5500 ans en Mésopotamie. Il fallut plus de 290 000 ans à l’homo sapiens pour y arriver. L’élevage du porc en particulier a obligé la sédentarité. Au milieu du 20e siècle, seulement trois villes abritaient plus de 10 millions d’habitants. En ce début de 21e siècle, il […]

Lire la suite

Imaginez que vous vous retrouviez devant les deux écriteaux ci-dessous. Ils pointent l’un vers l’autre. Quel écriteau dit vrai ?

Lire la suite

À la bibliothèque du Plateau, en face du métro, une banderole annonça deux ou trois années consécutives un colloque de « foulosophie ». Le terme accrocheur me fit sourire. Le cinéaste Alejandro Jodorowsky (El Topo, La Montagne Sacrée et quelques bd) fut l’invité d’honneur deux années de suite. Puis rien. Pas surprenant.

Lire la suite

Du type à l’écart

Le 2 janvier 2021 By

On était début juin, dans les premières années du nouveau millénaire. J’ai pesé sur « return » (une touche poétique) et les notes sont parties; l’année scolaire prenait fin. Chaleur, soleil, terrasse et dames sont au menu.

Après une semaine, par acquit de conscience, je vérifie si j’ai des messages. Un seul :

Bonjour M. Germain,
À la […]

Lire la suite

Le jeûne du savoir

Le 1 août 2020 By

Tous les petits cabinets de médecins sont en train de disparaître sur le Plateau, jusqu’aux fameux CLSC, passés date depuis l’apparition de la médecine corporative (suite à l’élection d’un premier ministre libéral médecin).

Lire la suite

Dès le retour du beau temps, je prends de longues marches avant de m’installer à une terrasse ou au parc Lafontaine, près du promontoire nord-ouest qui surplombe le « lac aux canards », comme les « plateausards » le surnomme. Je passe quasi quotidiennement devant la boutique Départ en mer, installée dans un demi sous-sol, côté ombre.  Ce commerce semble avoir toujours existé.

Lire la suite

En Noir ou Black

Le 20 juillet 2019 By

Au bon souvenir des élèves noirs

Le dimanche 10 août 2008, le quartier de Montréal-Nord, peuplé majoritairement de noirs et d’hispanophones, a été le théâtre d’une importante émeute.C’était le premier incident de violence urbaine typiquement étasunien à Montréal.

Lire la suite

(suite)

J’arrache en esprit mon costume invisible de prof-pré-universitaire-politiquement-presque-correct dans une boîte téléphonique trans dimensionnelle intemporelle (les collèges sont très bien équipés) et j’en ressors en prof-post-secondaire-chill-peut-être-un-peu-poteux, tout en contournant mon bureau.

Lire la suite

Juché au rebord d’une fenêtre hermétique du cinquième étage du collège, j’observe le stationnement depuis un mon perchoir d’indifférence attentive. De plus haut, les véhicules ressembleraient aux Dinky Toys de mon enfance, les répliques miniatures en métal des automobiles d’alors (En 1988, en marchant vers minuit dans les rues désertes de Varadero, j’ai vu une […]

Lire la suite

Bien avant qu’on ne les abolisse au Canada, je me débarrassais toujours des sous noirs qu’on me redonnait. Au rebord d’une fenêtre, sur un siège de vélo ou un coin de table de terrasse, peu importe, mais en particulier dans la paume tendue d’un Bouddha verdi, rue St-Denis.
—Ne les jetez pas dans la […]

Lire la suite

Le nombre de la loi

Le 2 février 2019 By

— Ma kalisse !

Cri de désespoir dans la nuit pluvieuse d’un vendredi soir. Entre vingt heures et vingt-une heures trente, il se forme un creux économique qui permet le transfert de la phase « centre d’achat » à la phase « bars open », une récréation nocturne fortement alcoolisée et saupoudrée pour une clientèle hypersexuée; […]

Lire la suite

(suite de part 1 : The Awakening)
J’ai mis en vente mon téléviseur, mon lecteur vidéo et l’automobile. Rapport ? Fini d’être un spectateur dans ma bulle, même en véhicule. Terminé le bouddha électronique et la vache motorisée. Fini la vitre. Je veux marcher, prendre le bus, parler aux gens; vivre sur la scène du quotidien tel […]

Lire la suite

La vidéo n’a rien à voir avec le métier d’entraîneur.
Bob Gainey

…oiture de demain !

Le « bruit » m’a fait grimacé. À la télé du dépanneur, une impersonnalité sourit, les dents alignées en clavier de piano raciste. J’avais oublié la rage publicitaire déployée à mousser l’achat d’une vache sacrée motorisée. Quant à cette voiture […]

Lire la suite