Frédéric B. La drogue d’amour

J’ai toujours cherché à trouver l’amour ultime. Il me fallait absolument une copine pour me faire sentir bien et en confiance avec moi-même. […] Il y avait une « recette » que je devais trouver et suivre à la lettre pour que mon plan fonctionne. J’agissais toujours de la même manière, soit la gentillesse, l’humour et l’attention […] dans les films, je voyais que les acteurs réussissaient à sortir avec la fille de leurs rêves. Je m’étais créé un monde où tout ce qui fonctionne avait une liste de choses à accomplir avant d’atteindre mon but. Alors je faisais toujours les mêmes erreurs que dans mes relations précédentes.

Dans un monde idéal, tout serait le résultat d’une suite d’actions logiques et concrètes

, mais dans le vrai monde, tout n’est pas nécessairement logique. […]

Le fait d’accorder moins d’importance à cette illusion m’a fait découvrir d’autres personnes que je n’aurais jamais rencontrer si j’étais accro à cette émotion que je qualifie de drogue.

 

Nizar E. Menteur à commission

Je travaille depuis six mois chez [X] comme « associé » dans l’Aire des clients Je suis la personne dans le magasin à qui vous demandez où [trouver] les objets, leurs prix, leur utilité où s’il y en a encore en stock. Je suis aussi le conseiller des clients quand ils me demandent des informations sur l’objet qu’ils veulent acheter. J’ai un petit bonus quand j’aide un client à chercher ce qu’il veut et le convainc de l’acheter. […] Je peux vous dire que des sophismes, j’en ai utilisés [.]

J’ai compris à quel point les sophismes peuvent être puissants comme arguments. J’ai aussi appris qu’il s’agissait bel et bien de plaidoyers inacceptables. Puis, qu’il s’agissait évidemment d’une arnaque. […] J’ai vraiment honte de tous les gens que j’ai arnaqués.

 

Marie-Ève R. Les achats magiques

Consommer sans arrêt n’amène qu’une perte d’argent. On nous fait accroire qu’un produit est utile pour ci, qu’un autre est bénéfique pour ça en [omettant] que c’est un besoin inexistant pour les gens [en général]. Le seul objectif des publicités est d’attirer les gens […] pour pouvoir s’en mettre plein les poches. [Si] ce monde magique est si populaire auprès des gens et efficace pour les compagnies, ça s’explique par trois raisons.

Les compagnies mettent des publicités juste avant le programme prévu pour […] déranger la personne afin qu’elle se questionne sur ses besoins à posséder le produit présenté. Ils se demandent :

« Ai-je besoin de ça? », « Va-t-il rendre ma vie plus facile? » et la plupart du temps la réponse est :

« Oui. »

Pour cette deuxième raison : les gens sont naïfs. Ils [veulent] tellement faciliter leur vie et trouver le bonheur qu’ils vont croire ou essayer n’importe quoi.

[Troisièmement, ] les gens sont très manipulables et c’est facile de les convaincre quand on leur dit qu’ils ne sont pas les seuls à [prendre] la même décision. D’ailleurs, on entend souvent dans les publicités, des [arguments] comme : « 98% des Canadiens sont été satisfaits de leurs achats. » ou encore, « Approuvé par Céline Dion et plusieurs autres stars. » [On] fait appel à leur naïveté car les statistiques peuvent facilement être truquées et les stars sont de simples personnes.

Inciter les consommateurs [à acheter] sans qu’ils aient de bonnes raisons constitue […] de la fausse publicité.

Je parle d’expérience, le monde de la consommation et des publicités peut engendrer beaucoup de problème et de la tristesse. Quand j’étais jeune [!], la mode et l’opinion des gens me tenaient à cœur. […] j’achetais tout produit qui passait [dans les pubs]. Tout ça pour être populaire et à jour dans la mode.

 

 

 

Comments are closed.