Aminata, Mika et Lydia

On 28 mai 2018 By

Aminata G. L’un de mes amis affirmait que pour lui, il n’y avait aucun mal à utiliser les services d’une prostituée parce que c’est plus simple. Je [lui ai] demandé s’il avait déjà été sérieusement en couple et il m’a répondu qu’il avait déjà eu des relations, mais rien de sérieux parce qu’il trouvait cela […]

Lire la suite...

Thanh D. Une fois lorsqu’on me préparait pour aller au lit, j’ai enfilé un gros t-shirt à mon père et je suis allée me coucher sur le lit, du côté de mon père. Ma mère m’a demandé ce que je faisais et j’ai répondu que j’étais comme mon père et que maintenant elle pouvait me […]

Lire la suite...

Frédéric B. La drogue d’amour

J’ai toujours cherché à trouver l’amour ultime. Il me fallait absolument une copine pour me faire sentir bien et en confiance avec moi-même. […] Il y avait une « recette » que je devais trouver et suivre à la lettre pour que mon plan fonctionne. J’agissais toujours de la même […]

Lire la suite...

Être soi 1 (Rubyana, O.J., Émilie, Kendrick)

À l’écoute de soi, O. J.

Le secondaire 2 a été très « rock’n roll ». Tu as commencé à te mutiler, à prendre de la drogue et à mettre de côté l’école. Ta mère t’a envoyée consulter pour apprendre que tu étais dépressive suicidaire. Ton secondaire […]

Lire la suite...

Consomme!, de Juan-Alexandre H.

[…] je dépensais mon argent à tort et à travers pour des objets futiles et je n’avais pas de discussions sérieuses avec les gens de mon entourage. J’avais très envie d’être en couple mais les fois où ça arrivait, ça ne durait que quelques semaines. À chaque […]

Lire la suite...

Dis-moi qui je suis, de Florence M.

J’ai commencé à m’affirmer et à montrer ma vraie personnalité en secondaire 4 seulement. [tout au long du secondaire], je me tenais un groupe de 4 gars et 2 filles. Nous étions appréciés de tout le monde, mais je ne me sentais pas bien en leur compagnie. […]

Lire la suite...

Si tu m’aimes, de Rubyana S. .

Par exemple, toute ma vie j’ai été entourée de gens qui me manipulaient avec du chantage affectif. Ces gens-là étaient toujours prêts à me forcer à prendre des décisions que je ne voulais pas nécessairement prendre, mais puisque c’étaient des personnes à qui je tenais, je n’osais pas […]

Lire la suite...

Selon ma mère, de Angie A.

J’avais réussi tous les examens d’admission de diverses écoles [secondaires], mais j’hésitais entre le Collège Sainte-Marcelline et le Collège Villa Maria. Je penchais beaucoup pour Villa Maria car je préférais l’aspect esthétique de l’école et je croyais que j’allais mieux m’intégrer dans celle-ci. De plus, le temps de […]

Lire la suite...