Consomme!, de Juan-Alexandre H.

[…] je dépensais mon argent à tort et à travers pour des objets futiles et je n’avais pas de discussions sérieuses avec les gens de mon entourage. J’avais très envie d’être en couple mais les fois où ça arrivait, ça ne durait que quelques semaines. À chaque […]

Lire la suite...

Dis-moi qui je suis, de Florence M.

J’ai commencé à m’affirmer et à montrer ma vraie personnalité en secondaire 4 seulement. [tout au long du secondaire], je me tenais un groupe de 4 gars et 2 filles. Nous étions appréciés de tout le monde, mais je ne me sentais pas bien en leur compagnie. […]

Lire la suite...

Si tu m’aimes, de Rubyana S. .

Par exemple, toute ma vie j’ai été entourée de gens qui me manipulaient avec du chantage affectif. Ces gens-là étaient toujours prêts à me forcer à prendre des décisions que je ne voulais pas nécessairement prendre, mais puisque c’étaient des personnes à qui je tenais, je n’osais pas […]

Lire la suite...

Selon ma mère, de Angie A.

J’avais réussi tous les examens d’admission de diverses écoles [secondaires], mais j’hésitais entre le Collège Sainte-Marcelline et le Collège Villa Maria. Je penchais beaucoup pour Villa Maria car je préférais l’aspect esthétique de l’école et je croyais que j’allais mieux m’intégrer dans celle-ci. De plus, le temps de […]

Lire la suite...

Le bon chemin, de Nathan G.

[…] ce dont j’étais sûr, c’était que ce serait ennuyant […] puisque tout le monde affirme que la philosophie au collégial, c’est endormant. […] Je ne me doutais pas qu’il s’agissait d’une généralisation hâtive, puisque je n’avais parcouru que très vaguement les sophismes au 

Lire la suite...

Dis-moi qui je suis, de Florence M.

J’ai commencé à m’affirmer et à montrer ma vraie personnalité en secondaire 4 seulement. [tout au long du secondaire], je me tenais un groupe de 4 gars et 2 filles. Nous étions appréciés de tout le monde, mais je ne me sentais pas bien en leur compagnie. […]

Lire la suite...

 

Se maquiller pour qui?, de Kim R.

Quand je suis entrée au secondaire, je ne m’étais jamais maquillée de ma vie [… Par contre, au secondaire, j’étais une des seules filles qui ne se maquillaient pas. […] dès que la cloche sonnait, des filles sortaient leur mascara et allaient faire des « retouches […]

Lire la suite...

Est-ce que ça vaut le prix? , de Marielle J.

Lire la suite...