Les expertises techno-scientifiques

9782923445489_back

 

À « la cour de raison », non seulement les professionnels de la foi n’ont plus de privilèges mais de nouveaux témoignages sont déposés, ceux des expertises, dont les initiés assurent la fiabilité.
Ces champs d’expertise sont le fruit des universités. Leurs porte-parole sont d’abord chimistes, physiciens, biologistes ; puis légistes, logiciens, sociologues et psychologues ; ou encore ingénieurs, économistes ou anthropologues. Désormais, il n’est plus nécessaire de justifier soi-même tous ses arguments ; un appel à un expert qualifié est suffisant.
Certains domaines d’expertise vont infirmer certains arguments qu’utilisait la vision sacrée. Ainsi la physique, de Copernic à Newton, appuyée par le télescope, va contredire l’existence d’une « sphère céleste éternelle » dont la Terre serait le centre géographique et d’intérêt.
La mécanique va s’appliquer à la biologie et la neuropsychologie, appuyée par l’intelligence artificielle, balayera la nécessité d’une âme, du moins pour pouvoir se mouvoir et réfléchir. Le meilleur joueur d’échecs au passage du millénaire était et restera un programme.
Et ça ne fait que commencer. Mais ces domaines d’expertises obligent une vision et des intérêts « normalisés » qui garantissent une objectivité mais limitent le champ de compréhension aussi longtemps que ne survient une anomalie. Le cas échéant, il y a révolution à l’horizon.

 

Vous pouvez :

Voir la table des matières et lire le début des chapitres

Consulter le matériel supplémentaire mis à votre disposition

Acheter ce livre par Internet

Liste des chapitres disponibles en pdf pour l’enseignement

 

 

Comments are closed.