Posts by: Michel Germain

La vérité du mensonge

Le 14 septembre 2019 By

…I thought they meant every word they say
Sinéad O’Connor

Au tournant du millénaire, je résidais sur l’avenue du Mont-Royal. Il y avait une école de conduite au bas de chez moi, devenu depuis un magasin de vêtements, à l’ouest du Canular, lui-même devenu le Plan B. Le style de l’enseigne, remarquable, datait d’une […]

Lire la suite

C’était une fin d’été à la terrasse de feu Les Deux Marie, fermée parce que le proprio (un immigrant de jadis) exige un loyer outrageux, se crissant de fermer un des seuls endroits de réunion des « vieux » du quartier (les plateausards).

Lire la suite

(suite)

Pok et mam (Et non Pokemon, pour mes lecteurs de moins de 30 ans.)

Le mâle a développé ses traits caractéristiques hors de la caverne. Le père devait explorer le territoire, ne serait-ce que pour la chasse (durant au moins 600 siècles). Les bêtes apprennent vite à fuir l’odeur humaine. À son fils, il […]

Lire la suite

Je revenais à pied d’un cours sur Rousseau, il y a plus de vingt ans de cela, dans un Plateau qui n’existe presque plus. En revenant du collège, je passais par Rachel et, passé le viaduc, je bifurquais rapidement au nord vers Marie-Anne, une petite rue paisible. Je décantais tout en marchant. Parler devant un […]

Lire la suite

En Noir ou Black

Le 20 juillet 2019 By

Au bon souvenir des élèves noirs

Le dimanche 10 août 2008, le quartier de Montréal-Nord, peuplé majoritairement de noirs et d’hispanophones,a été le théâtre d’une importante émeute.C’était le premier incident de violence urbaine typiquement étasunien à Montréal.

Lire la suite

Raisonner là où il faut sentir est le propre des âmes sans portée
Balzac

Je passe devant le Rideau Vert depuis plus de quarante ans. J’ai habité cinq logements à moins de 300 mètres de cette institution du Plateau. Pourtant, je n’y suis entré pour la première fois qu’en 2003. Je voulais revoir Bachelor, […]

Lire la suite

Je marche dans le silence d’une nuit de canicule. Pas la moindre brise. L’air demeure chaud et humide. Même devant l’étang aux canards du Parc Lafontaine, où je décide de m’arrêter. Assis sur un banc, jambes allongées, tête renversée, j’observe les étoiles.

Lire la suite

(suite)

J’arrache en esprit mon costume invisible de prof-pré-universitaire-politiquement-presque-correct dans une boîte téléphonique trans dimensionnelle intemporelle (les collèges sont très bien équipés) et j’en ressors en prof-post-secondaire-chill-peut-être-un-peu-poteux, tout en contournant mon bureau.

Lire la suite

Juché au rebord d’une fenêtre hermétique du cinquième étage du collège, j’observe le stationnement depuis un mon perchoir d’indifférence attentive. De plus haut, les véhicules ressembleraient aux Dinky Toys de mon enfance, les répliques miniatures en métal des automobiles d’alors (En 1988, en marchant vers minuit dans les rues désertes de Varadero, j’ai vu une […]

Lire la suite

♪ Avec le temps va, tout s’en va ♫ (Ferré)

La nouvelle épicerie (2019) sur le site d’une ancienne épicerie fermée vers 1975

L’épicerie Rachelle Béry, une institution du Plateau sise sur Rachel près de Berri, est déménagée coin St-Denis à l’automne 2018, transformée en méga épicerie. Ça m’a réveillé. Tout au […]

Lire la suite

La loi du nombreux

Le 27 avril 2019 By

Le egoburger

Les premiers endroits où il fut interdit de fumer furent les théâtres, il y a environ un siècle. Pourquoi ? Il est aisé d’y roupiller et la cigarette tombe sur le siège. Une odeur de brûlé se répand, de la fumée devient perceptible et soudain quelqu’un crie : au feu. La stratégie la […]

Lire la suite

Les moutons noirs

Le 13 avril 2019 By

En 1995, on trouvait au Pays-Bas 49 mauvais garnements en « quarantaine civique » par cent mille habitants. Les Hollandais sont des gens très tolérants. En Allemagne, c’est 80, en France 84 et en Angleterre, nettement moins tolérants, c’est 93 contrevenants qui se retrouvent derrière les barreaux par tranche de cent mille citoyens.

Lire la suite

Bien avant qu’on ne les abolisse au Canada, je me débarrassais toujours des sous noirs qu’on me redonnait. Au rebord d’une fenêtre, sur un siège de vélo ou un coin de table de terrasse, peu importe, mais en particulier dans la paume tendue d’un Bouddha verdi, rue St-Denis.

Lire la suite

(suite de la première partie )

Des cris d’effroi le ramènent à sa propre situation. Les cavaliers n’en restent pas là. Ayant repris leur souffle, ils reviennent en sens inverse. Agrippant un cheval effrayé, Karem prend la fuite, rattrapant la famille d’un marchand escorté par de vieux militaires. La troupe allait se réfugier au « […]

Lire la suite

Il faudrait créer une « arche » qui « sauverait » de l’inexorable extinction googlelienne les meilleurs ou plus typiques exemplaires d’un peu tout (selon le poids démocratique d’un groupe d’experts ou de férus du sujet) : des dix meilleurs arrêts au soccer au dix chansons country en passant par les meilleurs constructions en bâton d’allumettes et les dix plus […]

Lire la suite

Le « ou » confus

Le 16 février 2019 By

— C’est lui ou moi! hurle l’amoureux trahi.

La pratique fort répandue d’écrire « et/ou » dénonce une ignorance de masse (de source étasunienne). En principe, le « ou » inclut le « et », donc pas besoin de le souligner. La raison est qu’en pratique, quand un choix exclut l’autre, le contexte le suggère. En logique […]

Lire la suite

Le nombre de la loi

Le 2 février 2019 By

— Ma kalisse !

Cri de désespoir dans la nuit pluvieuse d’un vendredi soir. Entre vingt heures et vingt-une heures trente, il se forme un creux économique qui permet le transfert de la phase « centre d’achat » à la phase « bars open », une récréation nocturne fortement alcoolisée et saupoudrée pour une clientèle hypersexuée; […]

Lire la suite

– Wrong is right ?
– Oui ! Avec Sean Connery.
– Connaîs pas.

Au Café Pi, mon ami Éric, un excellent joueur d’échecs, mais un pacifiste dans l’âme, me parle d’un film. Le seul de l’ex-James Bond dont je n’aie même jamais entendu parler. Pourquoi donc ? Ça me chicote. Le […]

Lire la suite

Le mythe décisif

Le 5 janvier 2019 By

C’est parce qu’elle ne repose sur rien,
parce que l’ombre même d’un argument
lui fait défaut que nous persévérons dans la vie.
E.M. Cioran

J’observe les vagues de la vacance humaine circuler rue St-Denis, tout en sirotant un jus, « terrassé » de bonheur. C’est l’été et il fait beau à en regretter d’être mortel. La […]

Lire la suite

Il y a longtemps que Je n’ai commandé aux humains. Mes anges et shatans se plaignent que trop d’infractions à Mes lois se produisent. Des amendements sont devenus nécessaires à la mise en pratique de Mes commandements pour Mes créatures mortelles.

Lire la suite

(suite de part 1 : The Awakening)
J’ai mis en vente mon téléviseur, mon lecteur vidéo et l’automobile. Rapport ? Fini d’être un spectateur dans ma bulle, même en véhicule. Terminé le bouddha électronique et la vache motorisée. Fini la vitre. Je veux marcher, prendre le bus, parler aux gens; vivre sur la scène du quotidien tel […]

Lire la suite

La vidéo n’a rien à voir avec le métier d’entraîneur.
Bob Gainey

…oiture de demain !

Le « bruit » m’a fait grimacé. À la télé du dépanneur, une impersonnalité sourit, les dents alignées en clavier de piano raciste. J’avais oublié la rage publicitaire déployée à mousser l’achat d’une vache sacrée motorisée. Quant à cette voiture […]

Lire la suite

La mort, mode d’emploi

Le 10 novembre 2018 By

— Un porte-avion qui grossit.
— Quoi ?

Il semblerait que seulement une personne sur vingt soit intéressée de connaître le moment de sa mort. Pourquoi choisit-t-on massivement de vivre dans l’ignorance ? Qu’est-ce que cela changerait de savoir? Par ailleurs, populaire est l’opinion que la vie est rationnelle, donc la […]

Lire la suite

La dernière rencontre

Le 27 octobre 2018 By

Pauvre Gaston. Il était passé devant la vitrine de l’ex Canular un début de soirée. Un bar de quartier sur l’avenue Mont-Royal, devenu depuis le Plan B d’une autre génération. J’avais noté le sourire étrange de Gaston, me voyant attablé. Huit jours plus tard, en pleine nuit, il se pendait. Comment deviner? Un bref sourire […]

Lire la suite

On ne se baigne pas deux fois dans la même eau (un pseudo sage grec).
Mais on se baigne toujours dans la même rivière ou le même fleuve.
On leur donne même un nom (moi).

Lire la suite

Le retour de l’éternel

Le 29 septembre 2018 By

Soyez-en assurés, la Terre tourne. Et sur elle-même en plus ! Une nouvelle saison débute. Encore !

Lire la suite

Gandhi, self remade man

Le 15 septembre 2018 By

Le civisme s’impose en proportion du nombre de personnes qu’on croise. Une évidence quand mon quartier se transforme brutalement en centre commercial les fins de semaine (non, pas de traits d’union). 

Lire la suite

L’être humain est bon, c’est la société qui nous corrompt. Rappelez-vous votre enfance. Une âme d’enfant est pure innocence, assurait Jean-Jacques Rousseau, quittant la couche d’une dame infidèle, tout en défroissant sa dentelle.

Lire la suite