Il y a longtemps que Je n’ai commandé aux humains. Mes anges et shatâns se plaignent que trop d’infractions à Mes lois se produisent. Des amendements sont devenus nécessaires à la mise en pratique de Mes commandements pour Mes créatures mortelles.

Bon, Nous avons tout de même fait quelques millénaires avec des directives claires, alors restons simples.  Il suffit de libéraliser quelques applications matérielles. Inutile de programmer un nouveau Messie illuminé, ils les placent en institution sous médicamentation dès qu’ils les trouvent. Nous ferons circuler ces amendements sur le réseau, ça devrait suffire.

Telle est Ma volonté.

1 Tu n’adoreras pas d’autres dieux que Moi

…  et en sectes, exclusivement. Ceux qui n’écouteront pas ton prêcheur, comme des bêtes tu les considéreras. Par des injures, tu les interpelleras, te permettant de les massacrer s’ils s’entêtent hors du sentier que J’ai tracé pour toi.

2 Tu ne fabriqueras aucune idole

… sauf pour te dépouiller de toute fierté quand tu t’inclineras devant elle en signe de reconnaissance. Ou encore pour te délester de ton obole et Mon temple s’enorgueillir de la richesse manifeste de ta foi.

3 Tu ne prononceras pas Mon nom de manière abusive

… mais M’interpelleras en tous temps pour te favoriser aux dépens d’ autres sectes. Tu souhaiteras que foudre, inondation, guerre, épidémie, éruption volcanique ou ouragan s’abattent chez ton voisin plutôt que chez toi. Qu’à la guerre comme sur le terrain, ton équipe soit gagnante en tous points. Vainqueurs seront les Miens.

4 N’oublie jamais de Me consacrer le jour du sabbat

… et s’il te faut travailler, temps supplémentaire tu exigeras, congés fériés tu contracteras. Mais Mes huitième et dernier commandements, jamais tu n’oublieras.

5 Afin de jouir d’une longue vie, respecte ton père et ta mère

… les fins de semaine seulement, et séparément. Leurs habitudes et leurs jugements tu imiteras, te pliant à l’ornière du temps. De leurs biens et politiques alors tu hériteras, afin de les transmettre à tes enfants fidèlement, perpétuant ainsi Mes commandements.

6 Tu ne commettras pas de meurtre

Mais s’il te faut affamer et appauvrir d’autres peuples pour jouir de leurs ressources, les faire périr à petit feu tu t’emploieras. S’ils convoitent ta richesse accumulée, exception à la règle tu feras; tu les puniras par le feu venu du Ciel.

7 Tu ne commettras pas d’adultère

… sauf en pensées. Dans les revues et à la télé, de chair pourras te gaver. Au culte du corps tu t’exerceras. Pour toi, il ou elle dansera nu car à un corps sans âme, ce commandement ne s’applique pas.

8 Tu ne commettras pas de vol

… mais en lui procurant un salaire, de son bien, le travailleur et le colonisé tu déposséderas. En Mon nom, un profit tu exigeras pour toute aide apportée, même inutilement. Quand à ceux qu’affecte Mon second commandement, de leur labeur Je te fais présent gratuitement.

9 Tu ne prononceras pas de faux témoignages contre ton prochain

… mais te permettras de divulguer allègrement ce qu’il fait ou pense selon la rumeur ou la direction du vent. Tu interpréteras ses agissements, tenant ton ignorance garante de ton objectivité. S’il s’avère que de lui, il en va autrement, suspect tout de même t’en rappelleras.

10 Tu ne convoiteras rien de ce qui appartient à ton prochain, ni sa demeure, ni sa femme

… sauf pour l’asservir à ton industrie, faisant fructifier ton capital, son labeur aidant. Le fruit de ce travail, tu lui prendras contre métal sonnant ou tout équivalant.

Yahvé.

 

Mots-clé – 
 

Comments are closed.